Soldes Jusqu'à -50% sur la collection
Cravate homme bleu marine satin de soie Fursac - F2OTIE-DR50-D030
Cravate homme Fursac - F2OTIE-DR50-D030

Cravate en satin de soie à fleurs

125 CHF-30%87.5 CHF
Couleur Bleu marine - Motif Jacquard fleurs
  • Cravate en satin de soie à fleurs - F2OTIE-DR50-D030
Taille unique

Cravate en satin de soie à motif Jacquard fleuri

  • Largeur 8cm, longueur 145 cm
  • Fil de réserve au niveau de la triplure
  • Cravate homme 100% soie
  • Nettoyage à sec


Pièce traçable : découvrir ses étapes de fabrication.

F2OTIE-DR50-D030

  • Paypal : jusqu'à 4x sans frais
  • Apple Pay, Google Pay
  • CB, Visa, Amex, MasterCard, Maestro

En savoir plus sur notre page Paiement sécurisé

En suisse :

  • Livraison Standard OFFERTE à partir de 350chf, sous 4-9 jours ouvrés
  • Retours payant sous 30 jours 
  • Seuls les échanges sont offerts sous 30 jours
  • Le prix est indiqué sur la base du rendu droit acquitté

En savoir plus sur nos conditions de livraison et retours

Cravate en satin de soie à fleurs

125 CHF-30%87.5 CHF

Soie

Cette impératrice des matières nobles, dont le secret de fabrication fut jalousement gardé par la Chine pendant plus de 2 500 ans, est la seule fibre textile naturelle dont le fil est continu. Elle est prélevée sur le cocon de la chenille du Bombyx, également appelée “ ver à soie ”, et son aspect varie selon la façon dont elle est tissée ou travaillée.

Jacquard

Etoffe aux motifs complexes qui doit son nom au métier à tisser automatique employé pour sa fabrication, lui-même conçu à Lyon, en 1801, dans l’atelier de Joseph-Marie Jacquard. Combinaison inédite de trois innovations antérieures (le ruban perforé de Basile Bouchon, le chapelet de cartes perforées de Jean-Baptiste Falcon et enfin le cylindre, également perforé, de Jacques Vaucanson), le métier Jacquard révolutionne le secteur, et abat le travail de cinq personnes. Un bouleversement mal vu par la concurrence (les célèbres tisserands lyonnais, appelés « canuts ») qui se soulève en 1831, et tente de pulvériser les machines de Jacquard à coups de sabot.

Mais si on doit donc aux canuts révoltés la naissance du terme « sabotage », les industriels choisiront de soutenir Jacquard,  et laisseront donc son métier balayer les techniques plus anciennes. Ancêtre de l’ordinateur (puisque ses cartes perforées sont programmables), le métier Jacquard a aujourd’hui considérablement gagné en taille, et sert à produire la plupart des tissus à motifs employés dans l’habillement, l’ameublement ou le linge de maison.